fontaine LLN
  chapelle
  fontaine Namur
  porte
  éghezée
  haumont
  tumulus
  piétrebais
  blocs de carrares
  creux
  scandinavie
  allemagne

 
Situation actuelle
Recouvert de végétation haute, tel qu'il existe depuis des décennies, le Tumulus de Glimes offre l'avantage de se fondre dans le paysage avoisinant composé de champs et de bosquets.

Impressions
Un désir s'installe de contempler ce volume à la circonférence rassurante, découvert caché sous l'apparent désordre de la végétation le recouvrant. Une invitation à la méditation que l'on ne voudrait voir perturbée par aucun élément extérieur.
Le tumulus présente, dans sa configuration actuelle, cet avantage des volumes qui ne s'imposent pas à nous mais qui se découvrent comme une récompense à la curiosité et à l'interrogation.

Aménagement des espaces
Dans mon projet, il est offert à celui qui le désire, un espace de contemplation sous la forme d'une tranchée circulaire dans laquelle il peut déambuler. Cette tranchée a pour objet de l'isoler de l'environnement de manière à ce qu'il ne soit plus confronté, d'un point de vue visuel et auditif, qu'au tumulus et à sa végétation.
L'esplanade au S/E du site devient une agora ou en plus d'une information historique, destinée aux passants et aux riverains, ces derniers peuvent également y trouver un endroit de réunion, de débats, de manifestations culturelles, de jeux ou de détente.
A l'instar de l'ambiance qu'ils peuvent trouver dans la "tranchée", cet espace sera isolé de la route à l'aide d'un talus végétal et minéral ; une estrade de même composition occupera le centre de l'esplanade.
Le côté N de l'esplanade est "fermé" aux vents par un entrelacs de volumes réalisés en gabions emplis de concassés.

Matériaux prévus
Le minéral et le végétal sont combinés et utilisés parfois complémentairement. L'utilisation du principe du "Gabion", nasse métallique destinée el recevoir du concassé minéral souvent utilisé dans les travaux de génie pour, entre autres, retenir des talus ou des berges, sert non seulement à réaliser les talus, mais aussi à créer les volumes coupe-vent, l'estrade de l'agora ainsi que le mobilier nécessaire et les éléments didactiques.
Les concassés utilisés dans ces gabions proviennent des anciennes carrières de l'entité mais également de "tuf volcanique" similaire à celui trouvé lors des dernières fouilles et servant à bloquer le tambour du tumulus.

Projet réalisé en 2002