fontaine LLN
  chapelle
  fontaine Namur
  porte
  éghezée
  haumont
  tumulus
  piétrebais
  blocs de carrares
  creux
  scandinavie
  allemagne

 
La volonté à cet endroit est de fondre le volume dans le creux créé par la jonction entre le remembrement et le chemin de pavé .

La question du matériaux se posait ici et j’ai décidé de travailler avec une pierre similaire à celle des pavés du chemin, un travail de recherche sur les carrières ayant existés dans la région, carrières d’arkose pour l’essentiel.

Le principe de l’entassement utilisé à Jennevaux me semble applicable ici, mais s’agissant de pierres de petites dimensions et aux faces irrégulières, j’ai décidé d’utiliser la technique du « gabion » que j’avais déjà intégrée dans mon projet pour le tumulus de Glimes en 2002. Ce seront donc des gabions que j’entasserai ici pour créer un volume dont les contours ne sont pas prédéterminés.

Projet réalisé en 2004